LifeStyle, S'expatrier Etape N°5 : Obtenir son VISA L1 et L2

Trouver des informations et des exemples de parcours détaillés avant d’entamer les démarches pour notre demande de Visa pour les Etats-Unis aurait été le must du must, histoire de savoir à quoi s’attendre. C’est dans cette optique que je vous propose dans ce billet un (long) aperçu détaillé de notre parcours.

Comme pour quasiment toutes les étapes, nous avons été accompagnés par une société de prestations ce qui nous a évité pas mal d’angoisse.

Qu’est ce qu’un Visa L-1 & L-2

L1 Visa

La classification de visa L-1 est utilisée pour transférer du personnel étranger des bureaux à l’étranger d’entités apparentées aux États-Unis..

L1 Blanket Visa

Notre demande de Visa comporte une petite spécificité non négligeable. Pour ne pas avoir à prouver leur admissibilité à chaque demande, les entreprises peuvent obtenir une sorte de certificat d’admissibilité. Cela a l’avantage de réduire les délais du processus puisque seul l’employé doit prouver son éligibilité aux Etats-Unis.

L2 Visa

Ce visa est destiné aux membres de la famille du titulaire de Visa L1 (conjoint, enfants à charge du titulaire du Visa L1). Attention car légalement, le conjoint doit être marié au titulaire du visa L1 et les enfants doivent être célibataires et âgés de moins de 21 ans. Vous n’êtes pas mariés ?! Félicitations, c’est pour quand ?

La TRÈS bonne nouvelle c’est qu’en tant que conjoint vous avez le droit par la suite de faire une demande de permis de travail !!!! Et ça c’est vraiment un gros plus !!


Sachant que les Visas allaient être liés à notre passeport nous avons pris la décision de faire refaire nos passeports dar dar pour s’éviter des démarches administratives depuis les Etats-Unis ou bien de nous pousser à rentrer en France. Galère N°1 évitée…

Enfin c’était avant d’apprendre que Trump réduise la durée de validité des Visas L1 en passant de 3-5 ans à 17 mois seulement. Ce qui de toute manière nous obligera à rentrer en France pour faire renouveler nos Visas dans pas si longtemps que ça au final ..

La démarche Step by step

Step 1 – Rassembler tous les papiers

Nous avons été contactés par la société d’aide à l’immigration basé aux USA le 08 décembre, pour leur fournir tout un tas de documents et remplir un questionnaire sur El Rey et sa tribu (soit nous). En parallèle, l’employeur devait remplir le formulaire  « I-129, Petition for a Nonimmigrant Worker ».

Rapide listing des documents à fournir (histoire de prendre de l’avance):

Pour les enfants et moi-même

  • Copie complète des passeports en haute qualité (même les pages vides)
  • Certification de naissance pour prouver l’affiliation. ( acte de naissance)

Pour Monsieur

  • Copie complète du passeport en haute qualité (même les pages vides)
  • Cv complet contenant
    • le nom et l’adresse des entreprises ( pas le nom du client si vous êtes prestataires)
    • date de la période d’embauche
    • détail du job incluant les responsabilités
    • les projets spécifiques sur lesquels vous avez travaillés et ce que vous avez fait exactement.
    • Études postsecondaires, y compris les dates d’achèvement et les diplômes obtenus. Mettez un accent particulier sur les aspects de votre parcours qui vous qualifient particulièrement pour accepter la mission prévue aux États-Unis.
  • Copies de tous les diplômes.
  • Passeport (s) précédent (s): seules les copies de chaque visa américain qui vous a été délivré se trouvent dans un passeport précédent.
  • Certificat de mariage
  • Livret de famille
  • Lettre de l’offre en anglais ( c’est une lettre très complète rédigée par l’entreprise qui explique pourquoi cela doit être vous et pas un autre)

Les documents doivent être traduits en anglais mais nous avons eu la chance de ne pas avoir à nous en occuper.

Nous avons envoyé tous les documents par email le 16 décembre.

Step 2Création de notre candidature et validation de notre dossier par un avocat

Après réception de nos pièces, la société prestataire a débuté le processus de candidature. Pour cela, ils ont rempli le dossier pour une demande de L1 et l’ont préparé conjointement avec des avocats.

Le 06 janvier l’avocat examinait le dossier et la société prestataire rédigé au nom del Rey ce qu’ils appellent la « support letter ». Une fois rédigé ils l’ont envoyé par email al Rey afin qu’il puisse la valider.

Step 3Envoi de notre dossier pour signature à l’employeur

Le 08 janvier la société prestataire nous informait qu’ils envoyaient le dossier pour signature à la RH Américaine qui à son tour nous le renverra en courrier recommandé avec les instructions détaillées sur la planification et la participation à notre visa

Step 4 Date de l’entretien

Le 13 janvier nous avons été contactés par la société prestataire avec un représentant basé à Londres pour nous annoncer qu’ils nous avaient programmé notre entretien à l’ambassade des Etats-Unis à Paris pour le 7 février et que nous devions remplir les formulaire DS-160. Sur le moment ça nous a paru encore trèèès loin surtout que nous avions lu qu’on pouvait avoir un rendez-vous quelques jours plus tard.

Normalement, nous aurions du remplir le formulaire DS-160 et payer le coût des Visas ($190 *4) et ensuite programmer le rendez-vous à l’ambassade mais comme nous passons par une société externe et que nous faisions une demande de Visa Blanket les étapes ne sont pas tout à fait les mêmes.

Step 5 Formulaire DS-160

On file se faire tirer le portrait au format Américain, pour la modique somme de 60€. On aurait pu les faire nous même mais on est gagnés par la pression. L’application DS-160 nécessite une photographie numérique au format américain pour chaque demandeur (minimum: 600 x 600 pixels; maximum: 1200 x 1200 pixels). Si vous songiez uniquement à l’avoir en version numérique, c’est loupé vous devrez les faire tirer pour le jour de l’entretien.

Une fois qu’on avait nos supers photos de pro, on s’est exécutés à remplir le big formulaire DS-160.

Pour être tout à fait exacte, nous avons rempli un formulaire correspondant au DS-160 sur le site de la société prestataire, qui par la suite et en notre nom a rempli le questionnaire officiel en ligne. Vous voyez le niveau d’accompagnement…

Concrètement chaque demandeur de visa doit remplir un formulaire nominatif. Il n’est pas possible de regrouper deux demandes sous une. En tant que L2 rattaché au L1 del Rey, il a suffit à la société prestataire de renseigner dans la demande des enfants et la mienne le numéro EAC correspondant à la demande del Rey.

C’est dans ce formulaire que vous aurez à répondre à des questions assez personnelles et qui peuvent paraitre assez folles du genre « Souffrez-vous de maladie mentale ? » ou restez bien accroché « Êtes-vous le conjoint, le fils ou la fille d’une personne qui a commis ou comploté pour commettre une infraction de traite des êtres humains aux États-Unis ou à l’étranger et avez-vous, au cours des cinq dernières années, sciemment profité des activités de traite? ». Conseil de parent prévoyez un moment où les enfants ne seront pas à vous hurler dessus.

Si vous pensiez encore que vos données ou les actes de votre famille ne vous impactaient pas et bien préparez-vous à donner des infos plutôt intrusives :

  • Est-ce que votre mère/père est aux US ?
  • Avez-vous d’autres parents aux États-Unis? (par exemple, cousins, tantes / oncles, autres parents éloignés)
  • Fournissez une liste de toutes les plates-formes de médias sociaux que vous avez utilisées au cours des cinq dernières années en identifiant le nom d’utilisateur correspondant pour chaque plate-forme (par exemple, nom d’utilisateur Facebook, nom d’utilisateur Instagram, nom d’utilisateur Twitter, nom d’utilisateur Snapchat, nom d’utilisateur Youtube, nom d’utilisateur LinkedIn, Nom d’utilisateur QQ, nom d’utilisateur VK, nom d’utilisateur Weibao, etc.) Si vous détenez plus d’une poignée pour une plateforme de médiation sociale donnée, veuillez les énumérer toutes.
  • Adresse e-mail préférée (en cas de retard de traitement, l’ambassade vous contactera souvent à cette adresse) et Toutes les adresses e-mail supplémentaires utilisées au cours des cinq dernières années

Step 6Le rendez-vous au consulat

Pour changer nous tombons en plein milieu d’une période de grève SNCF, ce qui nous pousse à prendre un peu de marge et arriver sur Paris la veille. Histoire de changer nos plans au cas où…

Dans le train je suis toute excitée. Monsieur quant à lui se concentre sur la préparation de son entretien car après s’être vu répéter à plusieurs reprises que

Les agents doivent prendre une décision en fonction des impressions qu’ils se sont formées au cours des premières minutes de l’entretien.

Le jour du rendez-vous beaux comme des coqs, nous arrivons 30 minutes en avance. Il y a déjà une dizaine de personnes devant nous… Nous faisons la queue de l’autre côté de la rue en attendant qu’un agent nous fasse traverser la rue pour passer un premier contrôle : LES ORDINATEURS PORTABLES / TABLETTES SONT FORMELLEMENT INTERDITS!! Une fille se fait recaler. On lui demande de donner son ordi à quelqu’un ou de le déposer quelque part mais pas là… Fail..

  • Tous les téléphones portables doivent être éteints, on s’exécute. Quand arrive notre tour, les agents procèdent à une fouille de nos sacs et un contrôle des métaux. Le stresse monte.
  • Une fois le premier contrôle réussi nous devons présenter à un agent consulaire les papiers constituants notre dossier (ainsi que nos photos de stars). L’agent colle sur nos passeport une vignette avec un code barre pour nous identifier et rassemble tous nos papiers avec un élastique. ( précision très importante me diriez-vous mais pendant tout notre parcours à l’intérieur ils n’ont pas arrêté de nous dire de bien garder tous les documents organisés avec l’élastique !)
  • Passé cette étape cela nous donne le droit de rentrer dans un premier petit bâtiment pour une fouille de nos affaires et de les voir passer au scanne. On se croirait à l’aéroport. Tous les appareils électriques, clé usb, chargeur de tel etc..sont confisqués et mis sous scellé contre un numéro de consigne. Je ne sais pas comment j’arrive à garder mon téléphone..
  • A l’arrivée dans l’ambassade c’est là surprise. La pièce principale de l’ambassade ressemble à un grand hall d’aéroport avec de nombreux guichets tout autour de la pièce et une longue queue en serpentin. Nous devons nous rendre au guichet 20 pour le paiement des « fees » $500. Jusque là tout va bien le guichet se trouve juste en face de nous.

Une petite note d’information affichée nous indique qu’il est possible de payer en liquide euro ou dollar mais il est nécessaire d’avoir l’appoint (il n ‘y pas de distributeur à l’intérieur du bâtiment^^) et également par carte bancaire : visa, mastercard, amex. Par contre les chèques ne sont pas autorisés ça tombe bien on n’a oublié le chéquier!

  • El Rey tend sa carte pour le paiement..après quelques secondes d’attente l’agent la lui retend en lui disant que ça n’a pas fonctionné.. Okay bon après tout on a l’habitude avec cette carte. Je fais un peu ma maligne en regardant mon homme, je tends la mienne et là..paiement refusé… Gros coup de chaud on sent naître de petites gouttelettes sur notre front.Cela ne doit pas venir des cartes mais de notre compte commun pourtant on a bien vérifié avant de venir (??!!) On ne va pas louper notre entretien et céder à la panique pour une question de carte quand même.. El Rey finit par sortir notre dernier joker : son AMEX d’entreprise. Alléluia ça fonctionne !! On récupère un justificatif de paiement qui constitue une nouvelle pièce dans notre dossier. L’agent ne semble absolument pas surprise par cette situation. Elle nous explique que très souvent les cartes françaises ne fonctionnent pas ici. Ah et sinon on fait comment ?

En fait ce terminal de paiement utilise les canaux américains ce qui fait que lorsque le système de votre banque est interrogé cela déclanche une alerte comme quoi quelqu’un tente d’effectuer un paiement depuis les Etats-Unis. Votre paiement est automatiquement bloqué. En temps normal c’est une super chose mais là c’est l’échec assuré. N’oubliez surtout pas de prévenir votre banque et de vous assurez que tout sera bon le jour J car une fois rentrée dans l’ambassade vous n’aurez pas votre téléphone !

  • Passé ce petit coup de stresse nous continuons notre parcours du bon scout en nous mettant au début de la queue en serpentin. Focalisés sur l’entretien, on se demande où peuvent-être bien passés les entretiens. On imagine des salles isolés pour garder une certaine confidentialité et formalisation mais plus on se rapproche des guichets face à nous plus on se dit qu’en fait les guichets sur notre gauche servent à ça. On tombe un peu des nus, on avait mis nos plus belles chaussures .. :p Le stresse monte d’un cran car on se rend compte qu’effectivement nous n’aurons que quelques minutes pour convaincre.
  • Arrivés au premier guichet, une femme aimable et souriante collecte et vérifie notre dossier. Elle pose quelques questions basiques al Rey en anglais et relève nos empreintes. No Stress
  • Guidés par des agents nous nous remettons dans la queue direction les guichets des entretiens. La pression est à son comble nous savons que cette étape est déterminante dans notre projet.
  • C’est notre tour, nous tombons sur une dame assez pétillante, on échange des regards plutôt satisfaits avec l’homme. Elle commence par vérifier notre dossier et remplir quelques informations dans son système puis pose en anglais quelques questions al Rey finalement assez simple sans trop aller dans les détails. Toutes les réponses se trouvent dans le dossier. Elle vérifie surtout que ses réponses sont cohérentes et que les qualifications de Monsieur semblent coller à son profil et futur job. Quel type de mission fait-il aujourd’hui ? Demain ? Depuis combien de temps travaille t -il dans sa société ? Quel est son parcours scolaire ? ah oui et si les enfants sont de la partie ^^ Elle finit par me poser une seule question en français : Depuis combien de temps sommes-nous mariés ? Il a fallu quand même que je réfléchisse..Elle conclut l’entretien par un coup de tampon, des félicitions en nous disant que tout est validé dans le système et nous dit que nous recevrons d’ici une semaine nos passeports avec les Visa.

(NE quittez surtout PAS le comptoir sans votre formulaire I-129S estampillé. Cela servira d’approbation L-1 et DOIT être présenté pour chaque entrée aux États-Unis.)

Nous sortons de l’ambassade heureux et étourdis par la rapidité et la simplicité de la procédure! Tout se stresse accumulé pour 5 minutes d’entretien!

Encore sous le choque nous faisons la danse de la joie et partons manger une petite gourmandise histoire de fêter ça!

Step 7 La délivrance : réception des Visas

Seulement 4 jours plus tard nous recevions nos passeports sous 4 enveloppent en courrier recommandé !

Pour aller plus loin ..

voici les conseils que nous ont donnés la société d’aide à l’immigration :

Préparation de l’interview

Prévoyez que l’entretien se déroulera en anglais. Si vous n’êtes pas à l’aise pour parler anglais, vous souhaiterez peut-être vous entraîner à parler anglais avec quelqu’un avant votre entretien prévu

Votre tenue vestimentaire doit être soignée, professionnelle et appropriée. Les premières impressions que l’agent consulaire a de vous sont importantes. Si vous avez des questions sur ce qui est approprié, veuillez consulter un membre de votre service des ressources humaines.

Connaissez les conditions d’éligibilité pour la classification de visa que vous recherchez. Si vous n’êtes pas sûr des exigences, parlez-en à votre responsable ou à une autre personne appropriée avant de vous rendre à votre entretien. Veuillez noter que l’agent consulaire pourra vous poser des questions concernant votre intention de quitter les États-Unis à la fin de votre affectation temporaire.

Familiarisez-vous avec les détails de votre projet d’emploi aux États-Unis. Sachez où vous travaillerez aux États-Unis, les détails de votre affectation proposée et la durée de votre affectation au poste. La copie de la lettre d’appui accompagnant votre pétition L-1 vous aidera à répondre à ces questions.

L’interview

N’oubliez pas que les agents consulaires sont soumis à des contraintes de temps considérables pour mener des entretiens rapides et efficaces. Les agents doivent prendre une décision en fonction des impressions qu’ils se sont formées au cours des premières minutes de l’entretien. Ainsi, ayez votre documentation en ordre et maintenez un comportement amical positif. N’engagez pas l’agent consulaire dans une dispute.

Écoutez attentivement ce que l’agent vous demande. Ne commencez à répondre à aucune question tant que l’intervieweur n’a pas fini de parler. Tout en répondant à la question de l’agent, gardez vos réponses courtes et précises.

N’inventez pas de réponses à des questions que vous ne connaissez pas. En établissant des réponses, vous pouvez par inadvertance vous disqualifier pour le visa. Si vous ne connaissez pas la réponse à la question, dites à l’agent que vous ne connaissez pas.

Être relax. Essayez de maintenir un contact visuel avec l’enquêteur et essayez même de sourire le cas échéant!

Si votre demande n’est pas approuvée, demandez à l’agent de vous donner une explication spécifique. Demandez à l’officier quels problèmes subsistent et quelles recommandations il / elle peut faire pour les résoudre. Demandez si vous pouvez recevoir une explication par écrit.

Sample Interview Questions

  1. How long you have been employed by the company?
  2. What is your job with the company?
  3. How many employees are there in the company?
  4. Please explain your anticipated U.S. assignment.
  5. Where will you be working in the U.S.?
  6. Do you have a supervisory role in the project?
  7. What type of products, technologies, processes or methodologies do you work on?
  8. How many employees are familiar with the same products, processes, technologies or methodologies?
  9. What will be your job duties in the U.S.?/What is your role on the U.S. project?
  10. What is your current salary?
  11. Who will you work for in the U.S.?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.